Chez Marie
 









 



LENTISQUE

Pistacia lentiscus
Famille des Anacardiacées


NOMS COMMUNS :
Arbre de mastic

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile grasse, des tanins, de la masticine, de l'acide mastique

PARTIES UTILIS
ÉES :
La résine, les feuilles

DESCRIPTION :

Le lentisque est un arbrisseau vivace
de 3 mètres de haut, ramifié, à odeur de résine fortement âcre. Les feuilles sont composées de 3-6 paires de folioles coriaces, vert sombre qui sont largement lancéolées, obtuses au sommet, brillantes en dessus et persistantes durant l'hiver; pétioles portant une aile étroite, verte. Les fleurs très petites, en chatons, à anthères rouges, sont groupées en grappes spiciformes denses à l'aisselle des feuilles. Les fruits, ronds, sont de la taille d'un pois, rouges qui noircissent en mûrissant.
.

CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du bassin méditerranéen, le lentisque pousse à l'état sauvage dans la garrigue et sur les sols en friche. On le cultive pour sa résine, que l'on récolte, après incision de l'écorce, en été et en automne.

PROPRIÉTÉS :

- Astringente
- Diurétique
- Emménagogue
- Anti diarrhéique
- Expectorant

INDICATIONS :

- Toux
- Diarrhée
- Bronchite


UN PEU D'HISTOIRE :

La légende raconte qu'un jour un homme, sur la colline, coupait un lentisque lorsqu'il en sortit du sang. Effrayé, il courut conter son histoire au village. Les habitants accourus sur les lieux, constatèrent que l'arbuste prenait racine dans un tombeau qui contenait les reliques de St Pons. Une chapelle fut alors construite au 16ème siècle.

ATTENTION :

Déconseillé aux enfants de 6 ans et dans les 3 premiers mois de la grossesse.
Irritations cutanée possible à l'état pur.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.