Chez Marie
 









 



LIN

Linum usitatissimum
Famille des Linacées


NOMS COMMUNS :
Lin des fleurs, Lin de Riga, Lin domestique

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des protéines, des mucilages, des sels minéraux, une huile essentielle, des fibres, des glucosides

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les graines

DESCRIPTION :

Le lin est une plante annuelle à racine grêle, simple ou fibreuse. La tige, de 40 à 70 cm, est cylindrique, effilée, fragile, dressée, simple à la base, rameuse sur la hauteur. Les feuilles, alternes, sont sessiles, lancéolées, étroites, aiguës, entières, marquées dessous par 3 nervures longitudinales. Les fleurs, bleu clair ou violacées, visibles en juin-juillet, sont groupées sur des pédoncules filiformes, l'ensemble formant un corymbe terminal. Le fruit est une capsule globuleuse, pointue, entourée par le calice persistant divisé en 10 lobes qui renferment des graines ovales, aplaties, brunes, luisantes, les graines de lin bien connues.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du Caucase, le lin est cultivé dans toute l'Europe; il aime, pour sa culture, une terre légère, fraîche et bien fumée. Sa multiplication se pratique par semis des graines sous abri ou en plein champ. La récolte du lin s'effectue à sa parfaite maturité, on l'arrache, on le fait sécher en plein air ou à l'abri, on bat les tiges pour en détacher les graines. Une soufflée d'air chaud termine le séchage et élimine les fibres ou les feuilles restantes.


PROPRIÉTÉS :

- Émolliente
- Adoucissante
- Laxative
- Anti-inflammatoire

INDICATIONS :

- Bronches
- Digestion
- Constipation
- Douleurs articulaires


UN PEU D'HISTOIRE :

Véritable symbole de la fécondité, la semence de lin mélangée à de la menue monnaie, jetée dans un vase, lui-même installé à l'église sur l'autel de votre saint protecteur, vous assurera des rentrées d'argent régulières et abondantes.
Autrefois, pour "attendrir" une paire de chaussures de cuir neuves, il suffisait de bourrer chaque chaussure avec des graines de lin mouillées et de les laissez gonfler et germer. On donnait alors ces graines germées à manger à l'âne (pied gauche) et au bœuf (pied droit). Une fois séchées, les chaussures ne vous faisaient plus mal et la fortune vous souriait !

ATTENTION :

Le lin est interdit aux personnes souffrant de la thyroïde.
Ne pas utiliser les graines immatures qui peuvent être toxiques.


AUTRES ESPÈCES :

Le lin purgatif ou lin cathartique (Linum catharticum) à qui on attribue des propriétés diurétiques et vermifuges.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.