Chez Marie
 









 



LYCOPODE EN MASSUE

Lycopodium clavatum
Famille des Lycopodiacées


NOMS COMMUNS :
Patte de loup, Soufre végétal, Herbe aux massues, Griffe de loup

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile grasse, des mucilages, des sels minéraux, des tanins, des flavonoïdes, des alcaloïdes

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les spores

DESCRIPTION :

Le lycopode est une plante vivace dont la tige rampante, qui atteint parfois plus de 1 mètre, se divise en de nombreux rameaux ascendants. Les feuilles, alternes, sessiles, linéaires, étroites, petites, recouvrent essentiellement les tiges, leur donnant un aspect velu. Les fleurs, sporangifères, triangulaires, sont disposées en 2 ou 3 épis allongés et cylindriques sur des pédoncules terminaux.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Très répandu en Europe, plus rare au bord de la Méditerranée, le lycopode peut pousser jusqu'à 2 500 mètres d'altitude. Sa multiplication se réalise par éclatement des pieds. La récolte a lieu à leur maturité en juillet-août. Coupez les épis, secouez-les pour récupérer la poudre. Récoltez les plantes à la même époque, réunissez-les en bottes ou laissez-les sécher à plat dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Émolliente
- Diurétique
- Calmante
- Antispasmodique

INDICATIONS :

- Érythème des nourrissons
- Gastrite
- Indigestion
- Toux


UN PEU D'HISTOIRE :

Le lycopode, vénéré dans l'ancienne Gaule, fait partie des « herbes d'égarement » : quiconque met le pied dessus se perd. Cependant, cueillie selon un rituel précis, la plante sait se montrer coopérative et stimuler les pouvoirs psychiques Il faut d'abord prendre un bain purificateur dans une eau courante très froide, aux eaux bouillonnantes et rapides. Puis on donne en offrande, au lycopode que l'on a choisi, un peu de pain et de vin. La plante doit être déracinée entière, avec une lame d'argent, en prenant soin de ne pas léser les petites radicelles. On la fait alors sécher la tête en bas, suspendue dans le feuillage d'un hêtre ou d'un châtaignier. C'est là qu'elle émet les meilleures vibrations et prend tout son pouvoir.

ATTENTION :

En surdose, le lycopode a des effets toxiques.
N'utiliser cette plante que sous contrôle médical.
Espèce protégée dans certaines régions !


AUTRES ESPÈCES :

Une espèce voisine, Huperzia serrata (=Lycopodium serratum).

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.