Chez Marie
 









 



MACA

Lepidum meyenii
Famille des Crucifères


NOMS COMMUNS :
Ginseng andin, ginseng péruvien

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des acides aminés, des oligo-éléments, des alcaloïdes, des glucosinolates

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le tubercule

DESCRIPTION :

La maca est une plante vivace, maraîchère, apparentée au radis et au cresson des jardins. Le tubercule est semblable à une sorte de navet, de 6 à 8 cm, qui, selon les variétés, peut être jaune clair, beige, marron, rougeâtre. Sa pulpe est blanche ou jaune. Les parties aériennes ressemblent à des feuilles de pissenlit, disposées en rosette. Elle ne forme des fleurs et ne se reproduit qu'à partir de la deuxième année.


CULTURE ET RÉCOLTE :

La maca est cultivée depuis des siècles sur les hauts plateaux de la Puna, au sud du Pérou, entre 3 800 et 4 000 mètres d'altitude.



PROPRIÉTÉS :

- Tonique
- Aphrodisiaque
- Stimulante

INDICATIONS :

- Fatigue
- Ménopause
- Dysfonction sexuelle


UN PEU D'HISTOIRE :

Pour les Incas, la maca, parce qu'elle prospérait dans les terrains les plus pauvres et qu'elle se gorgeait de soleil, ne pouvait être qu'une plante sacrée. La maca était, semble-t-il, la nourriture des messagers qui, jour et nuit, se relayaient dans tout le pays pour transmettre les ordres du Grand Inca.

ATTENTION :

Rien n'a encore été signalé à ce jour.
 

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.