Chez Marie
 









 



MASSETTE

Typha latifolia
Famille des Typhacées


NOMS COMMUNS :
Quenouille, Roseau de la Passion, Canne de Jonc, Jonc de la Passion, Pu huang, Massette à feuilles étroites

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des stérols, de l'amidon, des protéines

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le pollen

DESCRIPTION :

La massette est une plante vivace avec un rhizome assez épais qui donne naissance à une tige robuste, dressée, d'assez grande taille (2 mètres environ), entourée par les gaines des longues feuilles planes, glauques, linéaires, étroites. La floraison a lieu de juin à août. Les fleurs unisexuées sont portées sur la même inflorescence en épis denses, la partie mâle, couleur jaune paille, située au dessus de la partie femelle. Le fruit est une noix indéhiscente.


CULTURE ET RÉCOLTE :

La massette est présente partout, sauf au grand nord, près des lacs, des rivières, des bassins et marécages. Il est également cultivé. Le pollen est disséminé à partir de la plante en fleur.


PROPRIÉTÉS :

- Astringente
- Diurétique
- Emménagogue
- Sédative
- Vulnéraire
- Hémostatique
 

INDICATIONS :

-
Troubles menstruels
- Cystites
- Diarrhée
- Plaies
- Irritations cutanées
- Saignements de nez


UN PEU D'HISTOIRE :


USAGE CULINAIRE :

Les très jeunes pousses ont un agréable goût de noisette et on peut les consommer crues. Les inflorescences femelles peut être cuites à la vapeur ou grillées, et mangées sur leur axe, comme les jeunes épis de maïs.
ATTENTION :

Contre-indiqué chez la femme enceinte.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.