Chez Marie
 









 



MILLEPERTUIS

Hypericum perforatum
Famille des Hypericacées


NOMS COMMUNS :
Herbe aux mille trous, Herbe percée, Herbe aux piqûres, Chasse-diable, Herbe de la Saint Jean

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, des flavonoïdes, de la vitamine C, de la résine, du tanin

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les sommités fleuries

DESCRIPTION :

Le millepertuis est une plante vivace, à racines ligneuses un peu rameuses, brun jaunâtre. Les tiges, de 20 à 80 cm, sont cylindriques, marquées par deux lignes saillantes, fermes, rameuses. Les feuilles, opposées, sessiles, ovales, entières, vert foncé dessus, sont criblées de petits pois transparents, qui sont des poches sécrétrices. Les fleurs, d'un beau jaune d'or, visibles de mai à septembre, sont disposées en panicules terminales très fournies. Le fruit est ovoïde, cloisonné en 3 loges qui renferment un grand nombre de graines.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Commun dans toute l'Europe, on trouve le millepertuis dans les endroits incultes, sur les bords des chemins, il ne pousse pas au-delà de 1 600 mètres d'altitude. Sa multiplication se pratique par semis ou par les bourgeons, qui naissent sur les tiges ou les racines. Récoltez les plantes en pleine floraison, réunissez-les en bouquets, suspendez-les dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Astringente
- Cicatrisante
- Antiseptique
- Anti-inflammatoire
- Antispasmodique

INDICATIONS :

- Bronchites
- Brûlures
- Crevasses
- Gerçures
- Piqûres d'insecte


UN PEU D'HISTOIRE :

Durant tout le Moyen-âge, ce fut l'herbe capable de chasser des régiments de démons. Lors de la question, on bourrait de force la bouche des prétendues sorcières de feuilles de millepertuis; elles avouaient, paraît-il, plus facilement leurs turpitudes.
ATTENTION :

Éviter l'exposition au soleil pendant le traitement, surtout par voie externe (risque de dermite).
De trop fortes doses en usage interne provoqueraient convulsions et excitation.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.