Chez Marie
 









 



MORINGA
Moringa oleifera

Famille des Moringacées


NOMS COMMUNS :
Ben ailé, Arbre aux radis de cheval, Noix de Béhen

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des lipides, des alcaloïdes, de la vitamine C, du calcium, des matières grasses

PARTIES UTILIS
ÉES :
La racine, l'écorce, les feuilles

DESCRIPTION :

Le moringa est un arbuste de 8 mètres de haut avec un tronc net. Sur ses rameaux retombants s'insèrent des feuilles composées, imparipennées, caduques, à pennes elles-mêmes constituées d'un nombre impair de folioles ovales. Sa floraison s'exprime sous forme de panicules de fleurs blanches, à corolle irrégulière, bisexuées, odoriférantes au coucher du soleil. Ses fruits sont de longues gousses linéaires, pendantes, étranglées entre les graines successives.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Asie Tropicale, le moringoa est présent maintenant dans toutes les zones tropicales de la planète. On le rencontre fréquemment jusqu'à 1 350 mètres d'altitude. On peut le multiplier par graines ou par bouturages.


PROPRIÉTÉS :

- Apéritive
- Digestive
- Astringente
- Diurétique
- Fébrifuge
- Antispasmodique

INDICATIONS :

- Bronchite
- Névralgies
- Abcès
- Rhumatismes
- Asthme


UN PEU D'HISTOIRE :

D'après la légende San, après avoir réparti toutes les plantes et les animaux sur terre, Dieu découvrit des moringa oubliés. Il les lança en l'air et ils retombèrent sur terre, les racines pointées vers le ciel........

ATTENTION :

Consommés en grande quantité, les fruits peuvent entraîner des effets toxiques.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.