Chez Marie
 









 



MOURON ROUGE

Anagallis arvensis
Famille des Primulacées


NOMS COMMUNS :
Baromètre du pauvre, Fausse morgeline

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des saponosides, des tanins, des cucurbitacines

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les parties aériennes

DESCRIPTION :

Le mouron est une plante herbacée annuelle, à racine simple, blanchâtre, fibreuse, qui possède des tiges rameuses, pouvant atteindre 30 cm de hauteur. Ses feuilles sont ovales et dans leur partie inférieure, elles sont marquées par des petits points blancs. Les fleurs, petites, solitaires, ont 5 pétales de couleur rouge vermillon, plus rarement rose ou bleue. Le fruit est une pyxide globuleuse, contenant des graines noires.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le mouron rouge pousse en Europe et dans les régions tempérées d'Asie, d'Afrique du Nord, d'Amérique du Nord ainsi qu'en Australie. On le trouve dans les friches, des les champs. Elle croît jusqu'à 1 800 mètres d'altitude. On la propage par semis et on la récolte au moment de sa floraison.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Cicatrisante
- Cholagogue

INDICATIONS :

- Blessures
- Calculs de la vessie et des reins
- Constipation


UN PEU D'HISTOIRE :

Si vous voyez les minuscules fleurs se refermer au matin, c'est qu'il est temps de rentrer chez vous. La plante réagit en effet au passage du moindre nuage et sert donc de baromètre du pauvre.

ATTENTION :

N'utiliser le mouron que sous contrôle médical.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.