Chez Marie
 









 



MYOSOTIS DES MARAIS

Myosotis scorpioides, syn. M. palustris
Famille des Borraginacées


NOMS COMMUNS :
Regardez-moi, Ne m'oubliez pas, Gromillet, Oreille de souris, Herbe d'amour

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des tanins, du potassium, de la résine, du mucilage

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les sommités fleuries et les feuilles

DESCRIPTION :

Le myosotis des marais est une plante herbacée vivace, assez poilue, pouvant mesure jusqu'à 40 cm de haut, avec des racines stolonifères. La tige est dressée, angulée, ramifiée et feuillée. Les feuilles sont entières, elliptiques ou lancéolées, pointe obtuse, recouverte de duvet. Elles rappellent les oreilles d'une souris. Les feuilles le long de la tige sont gainantes. Les fleurs, caractérisées par leur couleur bleu ciel, sont réunies en épis terminaux en spirales. La corolle comportent 5 lobes, le calice est couvert de poils courts et appliqués. Les fruits sont constitués par 4 carpelles libres, trigones et lisses.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Répandu en Europe et commune en France, le myosotis pousse dans les endroits humides, le long des rives et des berges. Il croît jusqu'à 2 000 mètres d'altitude. On récolte les sommités fleuries de mai à août et on les sèche en bouquets suspendus.


PROPRIÉTÉS :

- Sédative
- Tonique
- Anti-inflammatoire

INDICATIONS :

- Conjonctivite

- Fatigue
- Oreilles douloureuses


UN PEU D'HISTOIRE :

En Autriche, où elle abonde, on raconte ainsi son histoire : deux amoureux se promenaient au bord du Danube. La jeune fille aperçut une touffe de myosotis flottant à la surface des eaux. Elle eut envie de ces fleurs et son ami, qui ne savait rien lui refuser, entra dans le fleuve, cueillit le bouquet, mais, entraîné par le courant, il ne put que lui tendre les fleurs avant d'être englouti, et ses dernières paroles furent "Ne m'oubliez pas".

ATTENTION :


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.