Chez Marie
 









 



OSEILLE
Rumex acetosa
Famille des Polygonacées



NOMS COMMUNS :
Surelle, Surette, Vinette, Oseille des prés

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des tanins, de la vitamine C, des flavonoïdes, du mucilage

PARTIES UTILISÉES :
Les jeunes feuilles et les tiges


DESCRIPTION :

L'oseille est une plante herbacée vivace pouvant mesurer jusqu'à 1 mètre de haut environ, dotée d'un rhizome d'un brun noirâtre. La tige, dressée, est rougeâtre, striée, creuse et ramifiée. Les feuilles basilaires sont grandes, d'un vert sombre sur le dessus et d'un vert bleuté sur la partie inférieure. Elles sont oblongues, à base sagitée, entières et leur pétiole est long. Les feuilles situées le long de la tige deviennent de plus en plus petites vers le sommet et les plus hautes sont directement attachées à la tige, sans pétiole (sessiles). Les fleurs sont rassemblées en inflorescences ramifiées, de couleur rougeâtre. Les fleurs mâles et femelles se trouvent sur des plantes séparées. Les fruits sont des akènes triangulaires, contenant une graine.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Répandue en Europe, en Asie du Nord et en Amérique du Nord, elle est très commune en France. Elle pousse dans les prés, les pâturages, les jardins et le long des cours d'eau. L'oseille se propage par éclats des pieds. Cueillez l'oseille au fur et à mesure de vos besoins, de préférence le matin.


PROPRIÉTÉS :

- Apéritive
- Digestive
- Diurétique
- Dépurative
- Laxative

INDICATIONS :

- Acné
- Inflammation des gencives
- Piqûres d'insectes


UN PEU D'HISTOIRE :

Parfumer avec de l'oseille les repas du vendredi saint préserve de la gale.
Un breuvage de semence d'oseille, qui a été cueillie par une main virginale, assoupit «l'ardeur des reins ».


 

USAGE CULINAIRE :

L'oseille s'utilise dans les soupes, les omelettes, les sauces pour poisson et avec les volailles et le porc. Les feuilles se consomment crues en salade, mais, compte-tenu de leur acidité, il faut réduite la quantité de vinaigre. On peut aussi les cuire comme les épinards en changeant une fois l'eau de cuisson pour en réduire également leur acidité.

 
ATTENTION :

L'oseille ne doit absolument pas être utilisée en cas de troubles hépatiques et rénaux, de goutte, de rhumatismes et d'arthrite.

AUTRES ESPÈCES :

La petite oseille (Rumex acetosella) est fréquente dans les lieux secs et sablonneux. Plusieurs espèces voisines poussent en montagne, en particulier, l'oseille en écusson (R. scutatus) et l'oseille vierge (R. alpestris).

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.