Chez Marie
 









 



PALIURE
Rhamnus paliurus

Famille des Rhamnacées


NOMS COMMUNS :
Epine du Christ, Argaluo, Chapeau d'évêque, Porte-chapeau

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des dérivés flavoniques

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les fruits

DESCRIPTION :

Le paliure est un arbuste épineux, buissonnant, touffu, aux tiges tortueuses, rameuses, couvertes d'une écorce grisâtre. Les feuilles, alternes, ovales, dentées, en lame de scie, sont vert foncé à la face supérieure. Les fleurs, petites, jaunes, sont groupées en ombelles rameuses. Le fruit est coriace, sec, rond et comprimé, il est entouré d'un rebord membraneux ondulé et strié.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le paliure est commun en Europe dans les régions méditerranéennes, dans les haies, les broussailles, les lieux incultes. Sa multiplication s'effectue par bouturage ou semis des graines. Récoltez les fruits à l'automne dès leur complète maturité. Faites-les sécher dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Hypotensive

INDICATIONS :

- Goutte
- Hypertension
- Cholestérol


UN PEU D'HISTOIRE :

La légende raconte qu'il aurait servi à confectionner la couronne d'épines du Christ (on le trouve encore en haute Galilée), mais les avis sont partagés et certains pensent qu'il s'agirait du Jujubier de Palestine: Ziziphus africana Mill. Autrefois le paliure était utilisé pour confectionner des haies défensives.

ATTENTION :

L'usage du paliure est déconseillé à la femme enceinte et celle qui allaite.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.