Chez Marie
 









 



PAPAYER
Carica papaya
Famille des Caricacées


NOMS COMMUNS :
Poire à foie, pied-papaye, Melon des Tropiques

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des minéraux, des sucres, des vitamines, des résines, une huile essentielle

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le latex, les feuilles et les fruits

DESCRIPTION :

Le papayer est un arbre mesurant près de 10 mètres de haut, qui porte à son sommet un bouquet de grandes feuilles palmées. Lorsque les feuilles tombent, fanées, elles laissent une cicatrice très apparente sur le tronc. Les fleurs mâles sont très petites, verdâtres, groupées à l'aisselle des feuilles. Les fleurs femelles, plus grandes, sont isolées ou réunies par 2 ou 3 à la partie supérieure du tronc. Le fruit, la papaye, est une grosse baie de 20 à 30 cm, à chair orangée à maturité, pesant jusqu'à 5 kg.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du Mexique, le papayer est cultivé sur les sols riches des régions intertropicales d'Amérique, d'Afrique et d'Asie. Le papayer apprécie une pluviométrie annuelle comprise entre 1500 et 2000 mm, un sol au plein soleil, profond, léger, bien drainé et légèrement acide à une altitude inférieure à 400 mètres . Le jus laiteux s'extrait en fendant délicatement le fruit vert.


PROPRIÉTÉS :

- Antiparasitaire
- Cicatrisante
- Vermifuge
- Carminative

INDICATIONS :

- Troubles digestifs
- Parasites intestinaux
- Ulcères variqueux
- Hémorroïdes
- Constipation chronique


UN PEU D'HISTOIRE :

Il a été découvert aux Antilles en 1579 par des Européens qui lui ont conservé son nom, caraïbe.
En Amérique Latine on utilise les feuilles pour attendrir la viande. La viande d'un animal coriace, est enveloppée toute une nuit dans des feuilles de papayer, et le lendemain la chair est aussi tendre que celle d'un jeune animal.


ATTENTION :

Cette plante impose une utilisation sur prescription médicale uniquement.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.