Chez Marie
 









 



PARISETTE

Paris quadrifolia
Famille des Liliacées


NOMS COMMUNS :
Raisin de renard, Herbe à Pâris, Morelle à 4 feuilles, Etrangle-loup

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des glucosides, des saponines, des alcaloïdes, des acides aminés

PARTIES UTILIS
ÉES :
La plante entière

DESCRIPTION :

La parisette est une plante vivace, pourvue d'un rhizome rampant, qui élève, chaque année, une tige simple, de 40 cm de haut, cylindrique, portant près de son sommet, juste au-dessous de son unique fleur, un verticille de 4 feuilles, largement ovales-acuminées. De la fleur naît une baie noire, charnue, formée de 4 loges contenant 2 graines brunes.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Eurasie, on trouve la plante dans les régions boisées et humides des collines calcaires de toute l'Europe. Elle croît jusqu'à 1 500 mètres d'altitude. On peut la cultiver, soit en séparant ses pieds, soit en la semant au printemps. Elle est difficile à élever. On récolte la racine avant la floraison et les fruits à la fin de l'été.


PROPRIÉTÉS :

- Antispasmodique
- Emétique
- Purgative
- Vermifuge

INDICATIONS :

- Rhumatismes
- Bronchites
- Rages de dents
- Migraines


UN PEU D'HISTOIRE :

Au Moyen Age, on croyait la plante capable de briser les envoûtements, et dans ce but, on en cousait une baie dans ses vêtements. On agissait de même pour écarter les épidémies de peste.

ATTENTION :

Plante toxique !


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.