Chez Marie
 









 



PARKINSONIA

Parkinsonia aculeata
Famille des Légumineuses


NOMS COMMUNS :
Epine de Jérusalem, Genêt épineux

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des hétérosides, des protéines, de l'amidon, une huile, des flavonosides

PARTIES UTILIS
ÉES :
L'écorce, les feuilles, les fleurs et les graines

DESCRIPTION :

Le parkinsonia est un petit arbre ou arbuste gracile, pouvant atteindre de 7 à 9 mètres de haut, au feuillage persistant, garni d'épines et aux branches inclinées. Son port rappelle celui du saule pleureur. Les feuilles, le plus souvent pendantes, sont pennées et longues. Les fleurs, d'un jaune soufre lumineux, avec des étamines oranges, sont disposées en grappes lâches et pendantes. Les fruits sont des gousses cylindriques, coriaces, jaunâtres, renfermant des graines ovales.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire des zones sèches du nord de l'Amérique du Sud, il est aujourd'hui largement répandu dans presque tous les pays tropicaux semi arides. Cette plante est subspontanée dans les lieux humides et marécageux de la vallée du fleuve Sénégal.


PROPRIÉTÉS :

- Fébrifuge

INDICATIONS :

-
Fièvre
- Diarrhée


UN PEU D'HISTOIRE :


ATTENTION :

Très faible toxicité due aux dérivés flavonosides.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.