Chez Marie
 









 



PERSIL
Petroselinum hortense

Famille des Apiacées


NOMS COMMUNS :
Persil cultivé, Persil odorant, Persil des jardins

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, des flavonoïdes, de la vitamine A et C, du mucilage, des sucres

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles, les racines, les semences

DESCRIPTION :

Le persil est une plante bisannuelle à racine conique assez forte, ramifiée et blanchâtre. La tige, de 30 à 60 cm, est cylindrique, striée, rameuse au sommet. Les feuilles, alternes, sont divisées, suivant la variété, en segments amples ou enroulés. Les fleurs, petites, jaunâtres, visibles en septembre, sont groupées en ombelles terminales. Le fruit est petit et globuleux.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire de Sardaigne, le persil préfère les sols meubles et frais. Sa multiplication se pratique par semis de mars à septembre. Récoltez les feuilles à partir d'avril, les semences dès leur maturité en septembre, les racines en septembre de la deuxième année. Lavez, coupez les racines, faites-les sécher dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Stimulante
- Tonique
- Résolutive
- Dépurative
- Fébrifuge

INDICATIONS :

- Calculs rénaux
- Règles douloureuses
- Hypertension
- Aérophagie
- Piqûres d'insecte
- Hémorroïdes
- Ulcères variqueux


UN PEU D'HISTOIRE :

A Rome, le persil était associé à la déesse Perséphone, reine du monde souterrain, et était employé lors des cérémonies funéraires.
Dans la mythologie grecque, le persil jaillissait du sang d'Opheltes, jeune fils du roi Lycurgue de Némée, qui fut tué par un serpent pendant que sa gouvernante conduisait des soldats assoiffés à la source la plus proche. Pendant des siècles, les soldats grecs pensèrent qu'ils suffisait de toucher du persil avant les combats pour être frappé de mort subite.

 

USAGE CULINAIRE :

Le persil est très utilisé et très apprécié en cuisine tant pour sa saveur que pour sa valeur nutritive. Il rehausse le goût des aliments et des autres herbes. Si vous l'aboutez en fin de cuisson, il relèvera à merveille les mets un peu fades.

ATTENTION :

Respecter les doses préconisées, car la persil, non dénué de toxicité, peut provoquer des maux de tête, ivresse et convulsions. Photo sensibilisant par ses furo-coumarines, il peut provoquer des dermatites chez certains sujets sensibles.

 
AUTRES ESPÈCES :

Il existe une autre variété de persil, le persil racine. On utilise sa racine à chair blanche, juteuse, comme un légume.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.