Chez Marie
 









 



PEYOTE

Lophophora williamsii, syn. Anhalotium lewinii
Famille des Cactacées


NOMS COMMUNS :
Mescal, Peyotl

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des alcaloïdes, du mucilage, des acides organiques

PARTIES UTILIS
ÉES :
La plante entière

DESCRIPTION :

Le peyote est un cactus à touffes poilues de 5 cm de haut, sans épines. La partie souterraine est une racine pivotante, conique, napiforme, de 10 à 12 cm de long. La sommité du cactus, que l'on appelle "bouton", est arrondie et de couleur gris-vert. Les fleurs sont roses ou blanches. Le fruit est une baie rose chair, claviforme, aux graines noir mat.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le peyote pousse au nord du Mexique et dans le sud-ouest des Etats-Unis. Il affectionne les régions arides et les falaises rocheuses, avec une préférence pour les terrains calcaires. La cueillette du peyotl consiste à couper la sommité, ou bouton, sans toucher à la racine qui ne contient que des traces de mescaline, ce qui permet à la plante de repousser. En l'espace de trois ans, un autre bouton aura poussé, peut-être suffisamment pour être cueilli à son tour. Il arrive qu'une même racine donne plusieurs boutons. Une fois cueillis, les boutons de peyotl peuvent être séchés au soleil pendant environ sept jours. Ils deviennent alors durs et leur couleur change de gris-vert à brunâtre. Les boutons secs conservent leurs puissance hallucinogène pendant des années. On les réduit parfois en poudre dont on remplit des capsules de gélatine.


PROPRIÉTÉS :

- Stimulante
- Vomitive
- Sédative
- Antispasmodique



INDICATIONS :

- Fièvre
- Rhumatismes
- Plaies
- Asthme
- Goutte



UN PEU D'HISTOIRE :

Cette plante est consommée par les indiens pour les substances chimiques aux pouvoirs hallucinogènes qu'elle contient, lors de leurs cérémonies religieuses.

ATTENTION :

Son usage est illégal : soumis à la législation des stupéfiants.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.