Chez Marie
 









 



PIMPRENELLE
Poterium sanguisorba

Famille des Rosacées


NOMS COMMUNS :
Petite pimprenelle, Petite sanguisorbe

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des tanins, une huile essentielle, de la vitamine C

PARTIES UTILIS
ÉES :
La plante

DESCRIPTION :

La pimprenelle est une plante vivace à souche presque ligneuse. Les tiges, qui peuvent atteindre 80 cm, sont dressées, anguleuses, rameuses au sommet. Les feuilles, alternes, sont divisées en 10 à 25 folioles ovales, fortement dentées. Les fleurs, visibles de juin à août, petites, verdâtres, teintées de pourpre, sont groupées en épis terminaux. Les fruits sont enfermés dans un calice persistant.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Commune en Europe, la pimprenelle est abondante dans les prairies humides, les bords des fossés, elle ne dépasse pas 600 mètres d'altitude. Sa multiplication se réalise par semis des graines au printemps ou éclat des pieds à l'automne. Récoltez la plante durant toute la végétation, réunissez-la en bouquets que vous suspendrez dans des locaux secs et aérés jusqu'à séchage complet.


PROPRIÉTÉS :

- Astringente
- Diurétique
- Apéritive
- Vulnéraire
- Antihémorragique

INDICATIONS :

- Diarrhées
- Hémorroïdes
- Ménopause
- Blessures
- Troubles digestifs


UN PEU D'HISTOIRE :

La pimprenelle a joui d'une réputation prestigieuse puisque, selon la légende, c'est elle qu'utilisa Attila Esaba junior pour ressusciter ses guerriers tués au combat.
 

USAGE CULINAIRE :

Les feuilles ont une légère saveur de concombre et de noix. Utilisez les jeunes feuilles en salade. Vous pouvez également les ajouter dans les soupes, les boissons fraîches, le fromage en crème. Utilisez-les également pour parfumer les plats en sauce en les incorporant en début de cuisson.

ATTENTION :


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.