Chez Marie
 









 



PIN SYLVESTRE
Pinus sylvestris

Famille des Abiétacées


NOMS COMMUNS :
Pin sauvage, Pin d'Ecosse, Pin du Nord, Pin de Hagueneau, Pin de Genève, Pin de Riga, Pin de Russie, Sapin rouge du Nord

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, des substances amères, de la vitamine C, un principe amer

PARTIES UTILISÉES :
Les feuilles et les bourgeons

DESCRIPTION :

Le pin sylvestre est un grand arbre à racine forte et pivotante. Le tronc, de 30 mètres et plus, est droit, cylindrique, régulier, couvert d'une écorce qui se détache par plaques et se divise en rameaux étalés. Les feuilles, persistantes, ressemblent à des aiguilles; longues de 5 cm, elles sont groupées par 2 à 5 dans une membrane écailleuse. Les fleurs, visibles au printemps, sont groupées en chatons. Les mâles sont réunies à la base des pousses de l'année, les femelles au sommet de ces mêmes pousses. A l'automne de l'année suivante, elles donneront des pignes. Les graines, ovoïdes, sont prolongées au sommet par une aile très fine.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le pin sylvestre se rencontre dans les forêts siliceuses des montagnes entre 800 et 2 200 mètres d'altitude. Sa multiplication s'effectue par semis des graines que l'on éclaircit au fil des années. Récoltez les bourgeons de février à avril avant l'éclosion. Les feuilles sont récoltées sur les jeunes branches. Faites-les sécher en couches minces dans des endroits tempérés et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Balsamique
- Antiseptique
- Expectorante
- Anti-inflammatoire
- Diurétique

INDICATIONS :

- Toux
- Prostate
- Cystite
- Rhumes, grippes
- Rhumatismes
- Goutte


UN PEU D'HISTOIRE :

En Vendée, une jolie coutume veut que l'on puisse découvrir sur les graines des pommes de pin sylvestre les empreintes de la Vierge Marie. La graine prend alors une valeur de porte-bonheur.

ATTENTION :

Aucune toxicité n'a été signalé pour l'utilisation des bourgeons de pin. En revanche, l'emploi d'huiles essentielles pures se fait uniquement sur prescription médicale.

AUTRES ESPÈCES :

On emploie de la même façon que le pin sylvestre les autres espèces de pins : pin maritime (Pinus maritima), pin noir (P. nigra), pin parasol (P. pinea), pin d'Alep (P. halepensis), arolle (P. cembro), etc.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.