Chez Marie
 









 



POIREAU

Allium porrum, syn. A. ampeloprasum
Famille des Liliacées


NOMS COMMUNS :
Porion, Porgeon, Poreau, Porai

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Un mucilage, une huile essentielle, de la vitamine C, des sels minéraux, des oligo-éléments

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les graines et les feuilles

DESCRIPTION :

Le poireau est une plante herbacée, de 5 à 10 cm de haut, à odeur piquante. Il possède un bulbe allongé à base renflé, lequel supporte des feuilles engainantes, embrassantes, emboîtées, à limbe glauque plié longitudinalement en gouttière. A la floraison, la plante est couronnée par une impressionnante ombelle sphérique. Les fleurs roses, lilas ou blanches, sont initialement encloses dans une spathe herbacée et pointue. Chaque fleur fécondée engendre une capsule à 3 loges avec 2 graines par loge.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le poireau est connu depuis la plus haute Antiquité sans que l'on sache définir son aire d'origine. Le poireau aime avoir un endroit ensoleillé et une humidité de sol normale. Le semis se fait sous châssis en automne ou en serre. Les plants sont repiqués au printemps.


PROPRIÉTÉS :

- Laxative
- Anti-inflammatoire
- Diurétique
- Emolliente
- Antiseptique
- Cicatrisante


INDICATIONS :

- Constipation
- Bronchite
- Cystite
- Ballonnements
- Arthrite
- Goutte
- Rhumatismes


UN PEU D'HISTOIRE :

Assyriens, Chinois et Egyptiens consommaient et aimaient le poireau. Les Hébreux aussi : on affirme que durant la fuite en Egypte, ils regrettaient trois choses, les concombres, les melons... et le poireau ! Quant au pharaon Chéops, il offrait des bottes de poireaux pour récompenser ses meilleurs guerriers.
Mais l'histoire de ce légume reste surtout attachée à l'empereur Néron, que l'on surnommait "le porrophage", tant il appréciait le poireau : utilisant les vertus bien réelles du poireau pour calmer la toux et adoucir les cordes vocales, il prenait chaque jour force bouillons de ce légume.
Le poireau aura aussi son heure de gloire "guerrière", lorsque les Gallois furent victorieux dans une bataille décisive... au cours de laquelle, pour se reconnaître, ils avaient arboré un poireau fiché dans leur chapeau ! C'est depuis ce temps que le poireau a été adopté comme emblème par le pays de Galles.

ATTENTION :

De rares cas d'empoisonnements ont été signalé chez les mammifères.


AUTRES ESPÈCES :

Proche de notre poireau cultivé et du poireau des vignes, le carambole (Allium ampeloprasum), ou gros ail, était jadis couramment cultivé.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.