Chez Marie
 









 



PRUNELLIER
Prunus spinosa

Famille des Rosacées


NOMS COMMUNS :
Prunier sauvage, Prunier épineux, Epine noire, Fourdinier, Buisson noir

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une essence, des tanins, des acides organiques, des sels minéraux, des sucres

PARTIES UTILISÉES :
Les fleurs

DESCRIPTION :

Le prunellier est un arbrisseau épineux, buissonnant, épais. La tige, de 2 mètres environ, se divise en rameaux diffus dont les adultes sont terminées en pointe acérée et couverts d'une écorce brun noirâtre. Les feuilles, alternes, sont courtement pétiolées, dentées, vert foncé. Les fleurs, blanches, apparaissent avant les feuilles, en mai, elles sont nombreuses. Le fruit est rond, charnu, noir bleuâtre.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le prunellier est commun dans toute l'Europe, dans les haies, les buissons, aux lisières des bois. Sa multiplication se réalise par semis des graines, ou plantation des boutures. La récolte des fleurs a lieu avant leur complet épanouissement. Faites-les sécher dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Calmante
- Laxative
- Diurétique
- Dépurative

INDICATIONS :

- Œdèmes
- Cellulite
- Acné
- Diarrhée


UN PEU D'HISTOIRE :

Si vous désirez tenir le diable à distance, il vous suffira d'accrocher des branches de prunellier aux quatre angles de la maison, ainsi qu'au-dessus de la porte d'entrée. Il paraît que le diable a horreur de cet arbre, d'après un sorcier.


ATTENTION :

Il est impératif de ne pas dépasser les doses prescrites.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.