Chez Marie
 









 



QUININE INDIENNE
Phyllanthus amarus
Famille des Euphorbiacées


NOMS COMMUNS :
Graine-en-bas-feuille, Quinine créole

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des alcaloïdes, des flavonoïdes, un tanin, des lignanes, une huile essentielle

PARTIES UTILIS
ÉES :
La plante entière

DESCRIPTION :

La quinine indienne est une plante annuelle, mince, de 60 cm de haut. La plante dressée a nombreuses ramifications horizontales. La tige cylindrique est glabre. Les rameaux ont l’aspect de feuilles composées. En fait, il s’agit de feuilles alternes simples, à stipules triangulaires. Les petites fleurs sont verdâtres, à l’aisselle des feuilles ; fleurs femelles solitaires sur la partie basale des rameaux et fleurs mâles regroupées sur la moitié terminale. Le fruit est une capsule tricoque.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du sous-continent indien, la quinine indienne se trouve communément dans le centre et le sud de l'Inde. Cette plante est fréquente autour des maisons, dans les friches. Elle pousse entre jusqu'à 600 mètres d'altitude dans des sols humides modérément ensoleillés. La plante se multiplie par graines et fleurit toute l'année. La plante est récoltée à la demande.


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Hypotensive
- Astringente
- Stomachique

INDICATIONS :

- Troubles hépatiques
- Fièvre
- Diarrhée


UN PEU D'HISTOIRE :


ATTENTION :

Ne pas utiliser sans avis médical.

AUTRES ESPÈCES :

Les trois espèces voisines de Phyllanthus : P. niruni, P. amarus et P. stipulatus sont désignés sous le même nom vernaculaire aux Antilles et sont, le plus souvent, indifféremment utilisées. Une espèce voisine, le graine-en-bas-feuilles-rouge (Phyllanthus urinaria) est reconnue mais moins utilisée.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.