Chez Marie
 









 



RADIS NOIR
Rhaphanus sativus var.niger

Famille des Brassicacées


NOMS COMMUNS :
Raifort des Parisiens, Gros raifort noir, Gros gris, Raifort cultivé

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, de la vitamine C, des sels minéraux, des sucres

PARTIES UTILISÉES :
Les racines

DESCRIPTION :

Cette plante potagère est une herbacée bisannuelle aux feuilles alternes, rudes au toucher, qui peut atteindre 80 cm de haut. La racine pivotante est charnue. Elle est noire à l'extérieure et sa chair est blanche. Les fleurs, blanches ou rosées, à 4 pétales, sont réunies en grappes. Le fruit, court, renflé et spongieux, est une silique.

CULTURE ET RÉCOLTE :

Très ancienne espèce, probablement originaire du bassin méditerranéen ou de l'Asie occidentale, le radis noir est aujourd'hui cultivé dans tous les potagers, sous presque tous les climats.


PROPRIÉTÉS :

- Cholagogue
- Antispasmodique
- Antibactérienne
- Astringente
- Diurétique

INDICATIONS :

- Constipation
- Inflammation des voies respiratoires
- Troubles digestifs
- Arthrite
- Bronchite


UN PEU D'HISTOIRE :

Les botanistes croient que le radis noir fut la première espèce de radis à être cultivée par les humains. On sait que les Égyptiens le cultivaient déjà à l'époque des pharaons, car on a trouvé, dans le temple de Karnak, des hiéroglyphes le représentant.

ATTENTION :

Efficace pour éviter les calculs biliaires, le radis noir est en revanche contre-indiqué en cas de présence de ces mêmes calculs et d'obstruction des voies biliaires. Il peut avoir quelques effets secondaires (irritation de la muqueuse gastrique, aigreurs d'estomac, diarrhées). Les composés soufrés de son huile essentielle pourraient parfois entraîner une inflammation de la thyroïde.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.