Chez Marie
 









 



RAIPONCE
Campanula rapunculus

Famille des Campanulacées


NOMS COMMUNS :
Rabette, Bâton de St Jacques, Rave sauvage

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des vitamines, des sels minéraux, des fibres, des glucides

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les racines et les feuilles

DESCRIPTION :

La raiponce est une plante bisannuelle, de 30 cm de haut, velue, un peu rude au toucher et qui possède une racine charnue, fusiforme. Ses feuilles inférieures sont oblongues, ondulées crénelées et s'atténuent en pétiole. De mai à juillet, les nombreuses fleurs bleues, en clochettes, constituent une panicule étirée. a chaque fleur succèdera une capsule dressée.


CULTURE ET RÉCOLTE :

On la trouve à l'état spontané dans presque toute l'Europe. La raiponce se développe partout, mais préfère les terrains calcaires. On la rencontre principalement dans les prés, pâturages, lieux secs et bords de chemins. Elle ne pousse pas au dessus de 1000 mètres d'altitude. On la multiplie par graines : celles-ci étant extrêmement fines, il convient de les mélanger à du sable fin pour les semer régulièrement. Le semis s'effectue vers la fin du printemps en rayons espacés de 25 cm, ou bien à la volée. Ne pas trop enterrer les graines.


PROPRIÉTÉS :

- Astringente
- Vulnéraire
- Antiseptique

INDICATIONS :

- Angines
- Conjonctivites
- Gingivites


UN PEU D'HISTOIRE :

Communément cultivée dans les potagers autrefois (en particulier aux 16eme et 17eme siècle), certains auteurs de cette époque la signale comme déjà "améliorée" par rapport à sa souche "sauvage". Il était encore beaucoup vendu à paris en 1946 par Vilmorin-Andrieux.


ATTENTION :

A réserver à l'usage externe.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.