Chez Marie
 









 



RÉGLISSE
Glycyrrhiza glabra

Famille des Fabacées


NOMS COMMUNS :
Bois doux, Bois sucré, Racine douce

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des flavonoïdes, des traces d'huile essentielle, des saponosides, des coumarines

PARTIES UTILISÉES :
La racine

DESCRIPTION :

La réglisse est une plante vivace à rhizome très long, rameux, cylindrique, brunâtre, rampant. La tige, de 1 mètre et plus, est cylindrique, simple, dressée. Les feuilles, alternes, à pétioles renflés, sont divisées en folioles ovales, entières, un peu visqueuses. Les fleurs, violettes, disposées en grappes sur un long pédoncule à la base des feuilles, sont visibles de juin à juillet. Le fruit est une gousse ovale, comprimée, qui renferme des graines.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Poussant à l'état sauvage dans les Balkans et en Asie du Sud-ouest , la réglisse se plaît dans des sols meubles, avec une exposition chaude. On la multiplie par bouture des racines en février-mars. La récolte des racines se pratique sur des pieds de 3 ans d'âge à l'automne. Lavées, coupées en morceaux de 20 cm environ, ou plus menus pour les tisanes, elles sont séchées dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Antispasmodique
- Expectorante
- Cicatrisante
- Béchique
- Anti-inflammatoire

INDICATIONS :

- Toux
- Gastrites
- Aérophagie
- Stomatites
- Inflammations articulaires
- Constipation


UN PEU D'HISTOIRE :

Non seulement son bois est très recherché pour fabriquer les baguettes magiques, mais en plus la réglisse, si on en porte quelques fragments de racine sur soi, est capable d'attirer l'amour... conjugal exclusivement.


ATTENTION :

Ne pas consommer de manière continue et intensive car la plante peut faire augmenter la tension artérielle.
Par ailleurs, son usage est contre-indiqué en cas d'insuffisance cardiaque, de grossesse.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.