Chez Marie
 









 



RHODIOLE
Rhodiola rosea, syn. Sedum rosea

Famille des Crassulacées


NOMS COMMUNS :
Racine dorée, Racine arctique, Rhofiole, Orpin rose

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des polyphénols, une huile essentielle, des flavonoïdes, des tanins, des monoterpènes

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le rhizome

DESCRIPTION :

La rhodiole est une plante vivace haute de 15 à 30 cm, glabre, variable, en touffe, aux tiges érigées, simples, couvertes de larges feuilles charnues et dentées. Les fleurs, mâles et femelles sur des pieds séparés, sont jaunes ou rougeâtres. Elles se regroupent en corymbes serrés au sommet des tiges.


CULTURE ET RÉCOLTE :

La rhodiole
affectionne les sols sablonneux et secs des pentes rocheuses et des falaises des régions froides de l'Asie, de la Sibérie, de la Scandinavie et de l'Amérique du Nord. Au Québec, elle pousse à l'état sauvage sur les falaises de la Minganie et de la Côte-Nord.
On ramasse la racine de plants qui ont au moins 5 ou 6 ans d'age, c'est à dire qui présentent une racine d'une section de 2 cm au moins.


PROPRIÉTÉS :

- Tonique
- Antirhumatismale
- Antidouleur

INDICATIONS :

- Fatigue
- Stress
- Grippe
- Dépression
- Rhumatismes


UN PEU D'HISTOIRE :

Aujourd'hui encore, en Sibérie, on offre aux jeunes mariés un bouquet de racines de rhodiole afin qu'ils donnent naissance à des enfants sains. En Ukraine, la légende veut que le prince Danila Galitsky, qui vécut au XIIIe siècle et dont les exploits amoureux continuent d'embraser l'imagination populaire, devait sa puissance à la fameuse racine dorée. En Suède, on affirme que les Vikings lui devaient leur légendaire force physique.


ATTENTION :

Prudence, la commercialisation de la rhodiole est encore trop récente pour avoir du recul.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.