Chez Marie
 









 



ROSIER DE FRANCE
Rosa gallica

Famille des Rosacées


NOMS COMMUNS :
Rose de Provins, Rose rouge, Rose de Champagne, Cacquart

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, du tanin, de l'acide gallique

PARTIES UTILISÉES :
Les boutons

DESCRIPTION :

Le rosier de France est un arbrisseau à souche longue et traçante. Les tiges, qui peuvent atteindre 2 mètres, sont dressées, étalées, cylindriques, rameuses, munies de nombreux aiguillons. Les feuilles, alternes, munies de stipules, pétiolées, à 5 folioles ovales, dentées, vert foncé dessus. Les fleurs sont les roses bien connues, petites, d'un très beau rouge, qui s'épanouissent en été.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Orient, le rosier fut introduit en France à l'époque des croisades dans la région de Provins. Très rarement spontané, on le cultive dans les jardins par plantation de boutures au printemps. La récolte des bourgeons s'effectue dès leur apparition au printemps. On les détache délicatement du calice, on les fait sécher dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Astringente
- Antiseptique
- Cicatrisante

INDICATIONS :

- Angines
- Aphtes
- Diarrhées


UN PEU D'HISTOIRE :

Recette pour capturer une sirène : si nous en croyons un vieux marin scandinave, il suffit de planter un rosier sur le rivage. Dès que celui-ci est couvert de fleurs, les sirènes, attirées par le parfum, arrivent en nombre... et s'endorment. A vous alors de jouer !

ATTENTION :

Espèce protégée en France.

 

AUTRES ESPÈCES :

La rose à cent feuilles (Rosa centifolia) sert à préparer l'eau de rose, ainsi que la rose de Damas (R. damascena).


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.