Chez Marie
 









 



SABAL
Serenoa repens, syn. Sabal serrulata
Famille des Palmacées


NOMS COMMUNS :
Palmier de Floride, Palmier nain

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des acides gras, des flavonoïdes, des alcools gras, des tanins, une huile essentielle

PARTIES UTILISÉES :
Les baies

DESCRIPTION :

Le sabal est un petit palmier mesurant 6 mètres de hauteur, aux feuilles, longues et pointues, d'un vert glauque en forme d'éventail. Les fleurs, jaunes ou ivoire, sont solitaires ou groupées par 2 ou 3. Le fruit est une drupe ovale, charnue, de couleur sombre, qui contient une graine libre et il est situé au centre des feuilles en éventail.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le sabal pousse sur les dunes sableuses qui bordent les côtes atlantiques, de la Caroline du Sud au Texas. Il se multiplie à partir des graines au printemps sur des sols bien drainés et très ensoleillés. Le fruit est récolté à maturité, à l'automne (septembre-octobre). Sécher à l'ombre.


PROPRIÉTÉS :

- Anti-inflammatoire
- Antispasmodique
- Diurétique

INDICATIONS :

- Cystite
- Asthénie
- Adénome bénin de la prostate


UN PEU D'HISTOIRE :

Les palmiers figurent dans de nombreuses mythologies. Ainsi, Ulysse creva l'oeil du Cyclope à l'aide d'une branche de palmier vert affûtée.
Dans la religion chrétienne, le palmier symbolise la vie.

ATTENTION :

Utilisé aux doses thérapeutiques, pas d'effet toxique connu à ce jour.
Contre-indiqué en cas de grossesse.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.