Chez Marie
 









 



SALICAIRE
Lythrum salicaria

Famille des Lythracées


NOMS COMMUNS :
Salicaire à épis, Salicaire officinale, Lythre salicaire, Herbe aux coliques, Lysimaque rouge

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des tanins, des mucilages, des résines, une huile essentielle, des sucres, du fer

PARTIES UTILISÉES :
Les sommités fleuries

DESCRIPTION :

La salicaire est une plante vivace à très grosse racine, brunâtre, munie de radicelles. La tige, qui peut atteindre 1 mètre, est dressée, rougeâtre, rameuse au sommet. Les feuilles, opposées, lancéolées, cordées à la base, sans stipule, sont d'un beau vert dessus, plus pâles dessous. Les fleurs, d'un beau rouge-pourpre, visibles de juin à septembre, sont groupées en petits glomérules, l'ensemble forme un épi terminal. Le fruit est une capsule ovoïde et oblongue qui renferme de nombreuses graines.


CULTURE ET RÉCOLTE :

La salicaire est commune dans les régions tempérées de l'Europe, dans les endroits humides et marécageux. Sa multiplication s'opère par semis des graines à l'automne ou au printemps. La récolte des sommités fleuries a lieu en été, période de floraison de la plante. Coupées et réunies en bottes, on les suspend jusqu'à séchage complet dans des endroits secs et aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Tonique
- Astringente
- Hémostatique
- Vulnéraire

INDICATIONS :

- Diarrhées
- Pertes blanches
- Hémorroïdes
- Règles trop abondantes


DESCRIPTION :

Plusieurs espèces de laminaires existent, nous ne parlerons ici que de l'espèce couramment commercialisée. Cette espèce s'attache aux rochers par des filaments. Cylindrique, long et flexible, son thalle est de consistance cornée et élastique, de couleur vert olive, brunissant au séchage; il se divise ensuite en plusieurs lanières et devient palmé.


UN PEU D'HISTOIRE :

Non contente de tenir à distance les démons si on en parsemait les alentours de la maison, la salicaire est également l'herbe de la réconciliation. Il suffisait d'en offrit un brin à une personne avec qui on était fâché pour retrouver un ami.

ATTENTION :

Aucune toxicité signalée lorsqu'elle est utilisée aux doses thérapeutiques.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.