Chez Marie
 









 



SAPONAIRE
Saponaria officinalis
Famille des Caryophyllacées


NOMS COMMUNS :
Savonnière, Herbe à savon, Herbe à foulon, Savon de fossé

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De la résine, de la saponine, une petite quantité d'huile essentielle, des glucides

PARTIES UTILISÉES :
Les feuilles et les racines

DESCRIPTION :

La saponaire est une plante vivace à rhizome long, noueux, rougeâtre, rameux. Les tiges, de 30 à 60 cm, sont cylindriques, articulées, noueuses, dressées, rameuses. Les feuilles sont opposées, ovales, lancéolées, entières. Les fleurs, grandes, rose lilas, visibles de juin à octobre, sont groupées en cymes; l'ensemble constitue un arrondi de fleurs. Le fruit est cylindrique et allongé.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Commune en Europe, on trouve la saponaire dans des endroits humides jusqu'à 1 500 mètres d'altitude. Sa multiplication se réalise par semis des graines au printemps dans un sol léger. Au printemps suivant, on repique les plants. On peut également la planter par division des pieds. Les feuilles se récoltent juste avant la floraison; réunies en bouquets, on les fait sécher dans des endroits secs et aérés. Les racines sont arrachées à l'automne, elles sont lavées, coupées et mises à sécher.


PROPRIÉTÉS :

- Dépurative
- Antitoxique
- Diurétique
- Sudorifique

INDICATIONS :

- Maladies de peau
- Rhumatismes
- Goutte
- Hypertension


UN PEU D'HISTOIRE :

On a longtemps employé la saponaire comme substitut au savon, notamment pour laver le linge.

ATTENTION :

Potentiellement toxique, à utiliser sous surveillance médicale.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.