Chez Marie
 









 



SARRIETTE DES MONTAGNES
Satureja montana

Famille des Labiées


NOMS COMMUNS :
Poivre d'âne, Herbe aux haricots, Herbe de St-Julien, Sarriette d'hiver, Savourée

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des phénols, des monoterpènes, une essence, des tanins

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les feuilles

DESCRIPTION :

La sarriette des montagnes est un petit sous-arbrisseau vivace de 30 cm de haut, ligneux à la base, à court rhizome. Les tiges triangulaires sont nues ou velues. Les petites feuilles persistantes, lancéolées, étroites et pointues, sont odoriférantes. Les fleurs, en petites bractées, d'un mauve très pâle ou blanches, apparaissent à la fin de l'été. Les fruits sont en forme de cônes.


CULTURE ET RÉCOLTE :

La sarriette des montagnes est originaire du pourtour de la Mer Noire, de la partie orientale de la région méditerranéenne et du sud de l'Europe. Ce sous-arbrisseau n'est spontané que dans le Midi de la France où il croît sur les rochers et les coteaux arides. Ailleurs, il est cultivé. Les feuilles fraîches se récoltent au fur et à mesure de votre consommation.


PROPRIÉTÉS :

- Stomachique
- Carminative
- Antiseptique
- Anti-inflammatoire
- Fongicide
- Cicatrisante

INDICATIONS :

- Flatulences
- Diarrhées
- Colites
- Fatigue
- Infections intestinales
- Infections urinaires


UN PEU D'HISTOIRE :

Thore, botaniste du 19'siècle, écrit que son nom latin Satureja signifie " herbe à satyres ", divinités moitié hommes, moitié boucs, très attirés par les femmes et que cette plante aromatique leur à été consacrée.
Dédié à Dionysos par les Grecs, elle a toujours été considérée comme aphrodisiaque et entrait dans les philtres d'amour, sa culture était interdite dans les monastères

ATTENTION :

Attention son essence peut être stupéfiante à haute dose !

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.