Chez Marie
 









 



SCILLE

Urginea maritima
Famille des Hyacinthacées


NOMS COMMUNS :
Jacinthe des bois, Oignon marin, Charpentaire

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des alcaloïdes, des glucosides cardiotoniques, du mucilage, des flavonoïdes

PARTIES UTILIS
ÉES :
Le bulbe

DESCRIPTION :

La scille est une plante vivace de 1,5 mètre de haut, à grand bulbe blanc ou rouge, à grandes feuilles basales, entières, lancéolées. En fin d'été leur succède une hampe robuste se terminant par une longue grappe de fleurs blanches ou verdâtres, très serrées les unes contre les autres. Ces fleurs engendrent des petites capsules à 3 loges, chaque loge renfermant 3 ou 4 graines.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire du sud de l'Espagne, des îles Canaries et d'Afrique du Sud, la scille est cultivée dans le bassin méditerranéen. On la propage par semis faits au printemps. On déterre le bulbe de la variété blanche à la fin de l'été et avant la chute des feuilles (septembre).


PROPRIÉTÉS :

- Diurétique
- Vomitive
- Tonicardiaque
- Expectorante

INDICATIONS :

- Rétention d'eau
- Insuffisance cardiaque
- Bronchites
- Œdèmes


UN PEU D'HISTOIRE :

Elle avait la réputation, suspendue au linteau de la porte d'entrée, d'être efficace pour barrer la route aux maléfices.

ATTENTION :

N'utiliser cette plante que sur avis médical.
Toxique à fortes doses.
Espèce protégée en France.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.