Chez Marie
 









 



SIMARUBA
Simaruba amaruba
Famille des Simaroubacées


NOMS COMMUNS :
Bois blanc, Bois négresse

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
De la résine

PARTIES UTILISÉES :
L'écorce de la racine

DESCRIPTION :

Le simaruba est un grand arbre de 20 à 25 mètres qui ressemble au frêne. Les feuilles, alternes, sont divisées en 10 à 16 folioles alternes, arrondies, obtuses, entières. Les fleurs, petites, blanchâtres, sont groupées en grandes panicules rameuses longuement pétiolées. Le fruit est composé de cinq coques ovoïdes et noirâtres.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Le simaruba nous vient de Guyane, du Brésil ou des Antilles. On récolte l'écorce de la racine à la fin de la végétation. Lavée, coupée, elle est séchée au soleil d'abord, puis à l'ombre dans des endroits aérés.


PROPRIÉTÉS :

- Tonique
- Astringente
- Carminative
- Fébrifuge
- Vermifuge

INDICATIONS :

- Fièvre
- Dysenterie
- Constipation



UN PEU D'HISTOIRE :



ATTENTION :

Des doses trop élevées entraînent des nausées, des vomissements.

Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.