Chez Marie
 









 



TREMBLE
Populus tremula

Famille des Salycacées


NOMS COMMUNS :
Tremolin, Trémol, Trémou

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des glucosides, des tanins, des sels minéraux, de la vitamine C

PARTIES UTILISÉES :
L'écorce, les bourgeons et les feuilles

DESCRIPTION :

Le tremble est un arbre de 20 mètres de haut. Il doit son nom à ses feuilles glabres, arrondies, crénelées, qui tremblent au moindre vent à cause de leur pétiole très mince et assez long. L'écorce jeune est grise avec des lenticelle en losanges. Elle se crevasse et devient noire avec l'âge. Les chatons femelles, verdâtres, sont bien visibles de loin. Les chatons mâles sont plus petits et argentés. Les bourgeons sont allongés, aigus et visqueux.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Amérique du Nord, le tremble pousse dans les sols humides, au bord des cours d'eau et au fond des vallées. Il est cultivé dans les régions tempérées. Cet arbre est commun un peu partout en France, sauf sur la bordure méditerranéenne. L'écorce est récoltée au début du printemps.


PROPRIÉTÉS :

- Anti-inflammatoire
- Astringente
- Antiseptique
- Fébrifuge
- Diurétique

INDICATIONS :

- Douleurs rhumatismales
- Fièvre
- Anorexie
- Diarrhée
- Cystite


UN PEU D'HISTOIRE :

" Lorsque Dieu était en train de créer les arbres, le diable s'approcha et lui demanda "Lequel est pour moi ?" Dieu lui répondit : "Tu n'auras ni le droit, ni le tordu, mais un arbre entre les deux". Pendant 40 ans, le diable chercha ce fameux arbre, ni droit, ni tordu, mais en vain. Fâché, il aspergea le tremble et l'épicéa de sel et de sable. Depuis ce jour, le tremble et l'épicéa crépitent dans le feu ".

ATTENTION :

A éviter en cas d'allergie à l'aspirine.


Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.