Chez Marie
 









 



VERNONIA

Vernonia amygdalina
Famille des Astéracées


NOMS COMMUNS :
Vernonie

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Des glucosides, des tanins, des sels minéraux, des oligo-éléments

PARTIES UTILIS
ÉES :
Les racines et les feuilles

DESCRIPTION :

La vernonia est un arbuste pouvant s'élever jusqu'à 6 mètres de haut, qui possède une écorce brun-gris, rugueuse et écaillée. Ses branches sont cassantes. Ses feuilles vertes, veinées et lancéolées sont couvertes de poils sur leur face inférieure. Les fleurs, blanches, petites, duveteuses sont regroupées en bouquets. Les fruits sont des petites nucules parsemées de duvet.


CULTURE ET RÉCOLTE :

Originaire d'Afrique, et plus particulièrement du Sahara du Sud et de Tanzanie, la vernonia est présent à l’état naturel le long des rivières et des lacs, à la lisière des forêts, dans les savanes boisées et les savanes herbeuses, jusqu’à 2000 mètres d’altitude. On le rencontre souvent dans les milieux perturbés, comme les terres agricoles abandonnées, et on le trouve spontané dans la forêt secondaire.


PROPRIÉTÉS :

- Vermifuge
- Fébrifuge




INDICATIONS :

- Parasites intestinaux
- Diarrhée
- Dermatoses
- Maux de tête
- Asthénie
- Fièvre


UN PEU D'HISTOIRE :

«Mekang» en langue locale, est utilisé pour ses feuilles qui servent à transmettre un message de malédiction ou à déclarer la guerre.

ATTENTION :



Cette fiche ne constitue en aucun cas un manuel d'exécution ni une référence
et ne peut remplacer l'expérience et le savoir-faire d'un professionnel.